• violence et décadence

     

     

      Hier dans le tram, j'ai assisté à une scène de violence verbale. Une jeune fille accompagnée de son ami a malencontreusement " écrasé " le pied d'un jeune énervé, très énervé, lui-même accompagné d'un jeune shooté, très shooté. Ses cris ont duré tout le temps du voyage. La jeune fille baissait la tête, apeurée, l'autre hurlait, vociférait sa haine, sa violence. Dans le tram, nul n'a bronché, moi non plus. J' ai honte. La prochaine fois, je vais me lever et dire " maintenant ça suffit, taisez-vous! ". Je pense qu'il est nécessaire de réagir dans l'instant,,, même si " on s'en ramasse deux "..

     Il faut  " tuer " l'incivilité agressive. ( c'est une image bien sûr. mais ne nous comportons pas comme des moutons apeurés.)

     

    violence et décadence

     

    « Froid dureensemble »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Janvier à 08:53

    Pas toujours facile sur le fait de réagir....

    Perso, pour avoir été agressée sur mon lieu de travail, pour me voler la caisse...menace avec pistolet, quelques coups sur la tête, pompiers et points de suture.....

    je ne crois pas que j'irais au devant d'énergumènes agités...c'est traumatisant tu sais...j'en rêve encore la nuit, et c'était il y a 15 ans....à Lyon.

    J'ai peur de tout maintenant, de la foule, des lieux publics....

    Le monde est fou....

    Et je pense que ce n'est pas fini !

    Bises ma belle.

      • Samedi 21 Janvier à 07:27

        oulalala c'était de l'agression à main armée. quel traumatisme.la vie ne t'a pas épargnée. bise

    2
    Vendredi 20 Janvier à 09:34

    intervenir oui mais a quel prix!!!  a Paris un jeune homme intervient lors de l'agression d'une jeune fille il claque (en gros , le beignet au crétin) le crétin porte plainte et c'est le jeune qui est intervenu qui se trouve condamné a de la prison ferme plus amende!!!!!  Alors tant que la justice sera aussi C..... bornée il ne faut pas s'étonner que personne intervienne!!!  amitiés

      • Samedi 21 Janvier à 07:29

        pour une justice plus expéditive il faudrait moins la saturer avec des plaintes dites de petits voisinages sans intérêt..

    3
    Vendredi 20 Janvier à 09:37

    Je pense qu'il est plus sage d'apporter du réconfort à la victime que de s'intéresser à ces connards qui sont dans la perpétuelle provocation

    Belle journée

    dany

      • Samedi 21 Janvier à 07:30

        il aurait fallu le pousser pour accéder à la jeune fille.

    4
    Vendredi 20 Janvier à 09:38

    La peur domine souvent et il faut dire aussi une certaine prudence... Souvent, devant le déferlement de violence, je suis comme anesthésiée et cela me prend du temps de pouvoir coordonner mes idées pour savoir comment intervenir sans mettre qui que ce soit en danger. Seul, on ne peut rien faire - mais si tout le monde s'y mettait, ce serait mieux!

      • Samedi 21 Janvier à 07:34

        moi aussi la violence m'anesthésie, tout comme les cris ou l'alcool. ensemble oui tout est là. lis le com de Mbindo16 ci-dessous, il vit en Afrique

    5
    Vendredi 20 Janvier à 10:29

    je comprends, il n'y a pas 2 jours ici, dans les transports sans incivilités plus ou moins (plutôt plus que moins) graves

    j'ai toujours eu une réaction d'intervention jusqu'à ce que je me fasse moi même durement agressée un soir en revenant du yoga, dans la rue, personne n'est sorti; après, je me suis mise à avoir peur viscéralement. Depuis, chaque fois que je peux, je marche au lieu de prendre les transports, qd je les prends je regarde les gens je cherche une place près de la porte, je change de rame s'il y a un prb, j'évite le soir, bref! ce n'est pas brillant mais on fait tous ce qu'on peut, bises 

      • Samedi 21 Janvier à 07:35

        il te faut apprendre le karaté... et ceinturer les cons!.. j'aime ma campagne seule au fond des bois il n'y a pas de corps.... sourire!

    6
    Vendredi 20 Janvier à 10:56

    Notre impuissance est vraiment très grande malheureusement !!!!!

    L'une de mes filles professeur  est quotidiennement agressée par des collegiens ..peu de solutions  ...GRAVE !!!!

    Bises Telos

      • Samedi 21 Janvier à 07:36

        là c'est l'état qui doit protéger ses employés ce qui n'est pas fait!

    7
    Vendredi 20 Janvier à 11:11

    les barreaux ? c'est pour éviter les agressions post mortem ? ce que tu dis interroge tous les jours, l'impunité est elle une réponse ?

      • Samedi 21 Janvier à 07:37

        la photo juste du noir.....vive la campagne

    8
    Lyne -Anke
    Vendredi 20 Janvier à 11:57
    Il s'agissait probablement d'individus excités parce que malades. L 'un d 'entre eux est un toxicomane et l' autre n'est pas dans un état normal. La prudence s'impose. Le silence n'est pas de la lacheté mais plutot une forme de sagesse. Pourquoi aggraver les choses si il n'y a que des cris?
      • Samedi 21 Janvier à 07:39

        l'autre non toxico était dans son état dit normal agressif prêt au combat et à semer la violence et terroriser.. la sagesse n'est pas de supporter tout mais d'être sans compromis.

    9
    Vendredi 20 Janvier à 13:09

    Oui, je comprends pour avoir vécu très souvent ces situations, où tout peut basculer rapidement. J'ai pris durant de longues années le RER B pour aller à Paris... ceux qui connaissent, sauront ce que cela signifie. Au début, je n'ai pas réagi, je regardais, je rongeais mon frein, puis peu à peu, j'ai pris de l'assurance... Je devenais, moi aussi violent, n'acceptant plus ces colères, voire ces actes de violences sans fondement, qui ne m'appartenaient pas de surcroît.  Je crois qu'aujourd'hui, je pourrais écrire un livre de tout cela.

    Mais rien à changé, aujourd'hui, c'est toujours pareil. Je dirais qu'il faut suivre son instinct, c'est parfois dangereux, mais toujours utile. Ne soyons pas si pessimiste j'ai aussi vécu  des choses très belles, celles-ci resteront dans ma mémoire, de quoi garder encore espoir en la race humaine.

    Bises Françoise

    Passe un bon week-end

      • Samedi 21 Janvier à 07:41

        la promiscuité stresse , elle tue le mot ensemble désormais en ville. bise

    10
    Vendredi 20 Janvier à 13:34

    C'est terrible la civilisation. Devant l'inertie des forces sensées assurer la sécurité, ici tout le monde se jette sur le malfaiteur (agresseur, voleur à la tire, violeur, dévaliseur de maison...) et il passe un très mauvais quart d'heure, quelquefois le dernier hélas.  Un seul ne peut lutter contre plusieurs.

    Tu cries "au voleur", et même ceux qui ne te connaissent pas abandonnent leurs occupations pour lui courir après.

      • Samedi 21 Janvier à 07:42

        j'adore quand tu dis ton pays l'Afrique.. oui la civilisation détruit l'homme. tu devrais faire un blog en parlant de détails de vie de ton village... ça ferait réfléchir certains. bise Pascal et merci.

    11
    monique
    Vendredi 20 Janvier à 15:30

    Curieusement le titre de ta note inclut le mot décadence que l'on retrouve dans le dernier livre de Michel Onfray, avec toutes les polémique qui s'en suivent (je ne l'ai pas lu) Reste la violence un problème non encore résolu....le sera-t-elle un jour ?  Comme tout un chacun je n'ai pas de réponse ne rien dire ne rien faire n'est pas une solution, où est-elle ?

      • Samedi 21 Janvier à 07:44

        c'est vrai j'ai écouté et admiré Onfray hier soir.. il va écrire un livre sur le comment s'adapter à la décadence, j'en suis déjà friande. j'adore le lire et l'écouter.

        la réponse est de tous se lever comme chez Mbindo16 ci-dessus en com

    12
    anto
    Vendredi 20 Janvier à 15:50
    anto

    Je pense que chez moi quelqu'un serait intervenu ,en particulier l'ami de la fille (qui ferait mieux d'en trouver un autre ...)

    bonne journée ,soleil ici qui fait fondre toute cette neige ...bise pas apeurée 

      • Samedi 21 Janvier à 07:46

        ahhh l'âme corse j'aime.. bise surgelée

    13
    Vendredi 20 Janvier à 16:23

    perso j'agis et je te garantis que cela se calme de suite ,j'ai une voix a déterré les morts en plus et musculation pendant des année ,vendredissime

    14
    Vendredi 20 Janvier à 17:48

    Je pense que l'on doit avoir envie d'intervenir. L'ami de la jeune fille aurait pu... Mais bon avec le conditionnel...

      • Samedi 21 Janvier à 07:47

        c'était un petit jeune assez chétif son ami il aurait été massacré

    15
    Vendredi 20 Janvier à 22:37
    il est difficile de dire comment on peut réagir dans ces moments là certains interviennent bravant leur peur d'autres la cultivent et ne bougent pas j'ignore ma réaction je dirais il n'y a rien de plus terrible qu'un chien qui a peur car il peut vous mordre la violence est redoutable et de nos jours plus brutale ......je ne voudrais pas vivre cette situation la bise
      • Samedi 21 Janvier à 07:48

        dans ton marais le combat est juste pour la vie.. j'espère que tu ouvres plus facilement les coms depuis que j'ai mis juste un article par page. bise

    16
    Vendredi 20 Janvier à 23:35

    Ce n'est pas à une personne à intervenir dans pareil cas mais plusieurs en même temps, la seule façon de repousser un excité et de l'immobiliser.

    17
    Samedi 21 Janvier à 00:57

    cela m'est arrivé souvent d'intervenir dernièrement à la sortie d'un lycée ou des jeunes se battaient

    personne n'intervenait il y en avait même qui filmaient .... surtout aujourd'hui on a besoin de solidarité

    pas d'indiférence pas de spectacle

    besazos

    tilk

    18
    Samedi 21 Janvier à 04:00

    Malheureusement, à notre époque, je pense que ce genre de situation est monnaie courante.

      • Samedi 21 Janvier à 07:50

        ce n'est pas pour cela que l'on doit la supporter et la banaliser.

    19
    Dimanche 22 Janvier à 18:48

    Triste constat ! Mais la violence est devenue tellement violente ?????

    20
    Jeudi 26 Janvier à 18:41

    C'est à plusieurs qu'on est plus fort: "ensemble, c'est tout"... mais c'est rare et difficile, en effet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :