• suite

     

    suite sans fuir s'enfuir la vie sans pourquoi des associations d'idées bousculent sans suite sans pourquoi est-ce rêver associations d'idées écorchures reviennent relancent étouffent dessinent autrement monde parallèle suite sans s'enfuir s'ensuit sans rêve sans toi sans moi

    je

     

    suite au bord de toi

     

     

    suite au bord de toi

     

    suite au bord de toi

     

    suite au bord de toi

    « le fil ténuà quai »

  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Février 2016 à 08:22

    Comme sur ta dernière photo le bout d'écorce 

    2
    Samedi 20 Février 2016 à 08:23

    ......veut s'enfuir

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 08:52

    Difficile de fuir.. ou de se fuir... ou de fuir la vie... plutôt "laisser passer" ... "laisser traverser" souffrance, écorchure... ça rattrape, toujours... comme un boulet au pied... aucun tiroir n'y peut rien... je crois...  mais "je" ne suis pas science infuse. Bises

     

    4
    Samedi 20 Février 2016 à 09:06

    compo couleurs et lumière sont superbes sur le trois photos!! "si la connerie pouvait etre emportée loin loin par le vent comme ce bout d'écorce quel pied"!!! oui je sais je rêve.... amitiés

     

    5
    Samedi 20 Février 2016 à 09:07
    Claudine/canelle

    Tres série de photos ..merci à toi 

    Bises

    6
    Samedi 20 Février 2016 à 09:15

    Il est bon aussi parfois d'avoir les idées qui vont dans tous les sens,

    sans savoir où, sans savoir pourquoi, sans savoir quand...

    Bises ma belle.

    7
    Samedi 20 Février 2016 à 09:51

    Toujours aussi "pointue", à fleur de sentiments...

    Très beau en ce matin!

    8
    Samedi 20 Février 2016 à 11:10

    les associations d'idées révèlent quelque fois des aspects inattendus de nous même ? @ +

    9
    Samedi 20 Février 2016 à 11:26

    Les écorces m'étonneront toujours.

    Ton écriture récursive fonctionne très bien. Les mots rebondissent, s'assemblent, s'assombrent comme disait Dick Annegarn dansune de ses chansons.

    10
    Samedi 20 Février 2016 à 12:06

    Ton texte me rappelle les moments où les idées m'arrivent de toute part lorsque je randonne seul. Bonne fin de semaine.

    11
    Samedi 20 Février 2016 à 14:41
    anto

    Salut Françoise

    Tu sais y faire avec l’écorce ,pour les corses ce sera plus difficile mais avec de la patience on peut espérer .Le platane fait de jolis desseins

    bonne soirée bises

     

    12
    Samedi 20 Février 2016 à 15:51

    J'aime beaucoup la deuxième et la dernière, comme des petits bouts rajoutés; un très beau piqué.

    Bises

    13
    Samedi 20 Février 2016 à 21:42

    Ecorce écorchée, à fleur de peau, au bout du rêve, dans une torpeur d'endormissement, chercher à oublier, reconstruire et puis fouiller et laisser enfin sortir. Enfermé ça fait des cloques, des furoncles, des ulcères. Laisser sortir, transpirer la peau, assouplir l'écorce. Et s'apaiser.

    De magnifiques photos. Des mondes évocateurs.

    14
    Samedi 20 Février 2016 à 23:37

    Bonsoir Dilettante : écorce à fleur de peau. J'aime la dernière qui semble exhumer son écorchure. Bise du week-end 

    15
    monique
    Samedi 20 Février 2016 à 23:46

    Chaque image chaque pensée un éclat de lumière fugace  "qui s'enfuit déjà....oublier le temps.... des malentendus ...et le temps perdu...à savoir comment...." des éclairs, des paroles, des écorces qui s'écaillent ...ces idées qui vont qui viennent dans tous les sens ce sont les vertiges de l'âme, comment y remédier, des flash qui en photo ont leur effet, dans la tête, c'est une autre histoire...

    Je t'embrasse. Les paroles de Brel me sont venues en lisant tes mots pour moi, très expressifs.

    16
    Dimanche 21 Février 2016 à 04:07

    Magnifiques photos de l'écorce.

    17
    Lundi 22 Février 2016 à 11:20
    18
    Lundi 22 Février 2016 à 11:50

    comme j'aime l'infinie délicatesse de ce thème!

    19
    Mardi 23 Février 2016 à 15:26

    Ecorce mon platane, ....thème !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :