• se gondoler

     

     le monde est parfois si...

     

    se gondoler

     

    alors, être capable de se..

     

     

    se gondoler

     

    c'est avoir un bon grain de  .....

             

     

    se gondoler

    « franco de portjuste une histoire de plumes »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Septembre 2015 à 07:32
    Et comme j'aime ce grain de ...
    2
    Lundi 7 Septembre 2015 à 08:19

    Le grain est nécessaire sinon ce serait d'une platitude....

    Longue vie à tous les grains... qui font du bien !!

    3
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:10

    Je souris. he

    4
    Lundi 7 Septembre 2015 à 10:37

    se gondoler pour ne pas sortir de ses gonds, c'est gonfondant !

     

    5
    Lundi 7 Septembre 2015 à 11:01

    Ce doit être grave , alors , parce que le grain c'est du rocher..............lol...................Il t'a plié la tôle!


    Bonne journée.

    6
    Lundi 7 Septembre 2015 à 11:43

    C'est un autre genre de vie ici, d'autres concepts, loin de nous. La tôle ondule d'abord, puis se gondole pour épouser les formes.

    Pourquoi faire compliqué?

    7
    monique
    Lundi 7 Septembre 2015 à 12:57

    Le monde est si étrange...alors être capable de se plier...c'est avoir un bon grain de sagesse ou de folie qui sait ? L'homme est un roseau pensant, qui plie mais ne rompt pas.... alors un petit grain de folie en passant ne fait du mal à personne, pardon Mr Pascal, pardon Mr De La Fontaine pour l'emprunt de vos mots c'était trop tentant ! Voilà comment des images insolites peuvent faire divaguer l'esprit dans tous les sens, des petites tornades d'un autre genre,  loin du sujet sûrement mais qu'importe après tout .... si plier c'est être tolérant alors pourquoi pas ?

     

    8
    julie
    Lundi 7 Septembre 2015 à 13:42
    julie

    ... beauté, tout simplement. Bonne semaine Françoise. Bise.

    9
    Lundi 7 Septembre 2015 à 14:08
    Robert

    J'abonde dans le commentaire de Monique, bonne journée!

    10
    Lundi 7 Septembre 2015 à 14:10

    Bonjour Dilettante

    quel contraste d'époque entre ces 2 couvertures !

    Bonne journée; bises : Jean-Pierre

    11
    anto
    Lundi 7 Septembre 2015 à 14:58
    anto

    Salut FRANCOISE 

    Je me gondole ,mais où est passé JOB ???

    Bonne soirée   bise

    12
    Mue
    Lundi 7 Septembre 2015 à 17:37

    Comme une jupette..

    13
    Lundi 7 Septembre 2015 à 19:43

    Bonsoir Dilettante.         L’œil de l'artiste transforme l'horrible en photo géniale. Vive cette folie !

    14
    Lundi 7 Septembre 2015 à 19:52

    Ces tôles de goudron mou, avec ces pointes avec têtes en plastique noir pour ne pas traverser les tôles...


    La chèvrerie de mes parents...


    Merci pour la madeleine.

    15
    Lundi 7 Septembre 2015 à 20:24

    difficile de ne pas avoir un grain... pour sourire devant son écran à la vue de ces tôles...

    16
    Lundi 7 Septembre 2015 à 22:27

    Bonsoir  Dilletante

    si c'est un grain de folie j'achète la bise qu'il fait bon ne rien faire

    17
    Lundi 7 Septembre 2015 à 23:36

    on est pas obligé d'aller à Venise...

    tilk

    18
    Mardi 8 Septembre 2015 à 04:41
    Michael Rawluk

    Nice shots of those beautiful old buildings.

    19
    Mardi 8 Septembre 2015 à 04:56

    Le titre est bien trouvé.

    20
    Mardi 8 Septembre 2015 à 10:44
    Cristophe

    Étranges rideaux.  d:-)

    21
    Mardi 8 Septembre 2015 à 13:36

    On dirait une jupe

    22
    Mardi 8 Septembre 2015 à 15:12

    L'homma, lui, accepte le désordre. On ne peut pas dire que ces tôles soient géométriquement bien rangées ...

    23
    Mardi 8 Septembre 2015 à 16:18

    ça fait plaisir à voir...

    24
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 22:03

    Ces photos sont superbes, elles transforment de simple tôles en de ravissantes tentures abandonnées aux caprices du vent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :