•  

     

     

     j'ouvre ma porte sur le printemps, j'occulte le sociétal, je me laisse submerger par cette force fragile qui me dénoue

     

     

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  le mur

    le mur

     

     le mur

     

    le mur

     

    le mur

     

    le mur

     

    nombreux sont ceux qui....

     

     

     


    26 commentaires