• pour

     

     

     c'était mon hier

    sans lendemain

    cet espace temps

    ce semblant d'automne

    en douleurs d'hiver

    qui ne sera jamais

     ce main dans la main

     

     

    « prise de consciencelire au soleil »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Octobre 2015 à 07:54
    anto

    Salut Françoise

    Un p'tit tour en  décapotable

    Avec sa meilleure copine

    Puis mettre les pieds sous la table

    Et le reste on l'imagine ...

    La saison se rafraichit ,vive les bonnes flambées dans la cheminée ... 

    bise

    2
    Lundi 19 Octobre 2015 à 08:01

    photo romantique et mots nostalgiques

     

    3
    Mue
    Lundi 19 Octobre 2015 à 08:05

    Précieux instants bucoliques...L' Angleterre me vient à l'esprit ! et les senteurs automnales ...hum! je hume d'ici ...

    4
    Lundi 19 Octobre 2015 à 08:40

    sympa cette balade!! jolie voiture! amitiés

    5
    Lundi 19 Octobre 2015 à 10:06

    Magnifique.

    6
    Lundi 19 Octobre 2015 à 10:26
    Instant mélancolie ...
    7
    Lundi 19 Octobre 2015 à 10:45

    Romantique à souhait !

    Il faut parfois forcer le destin.....

    Bises ma belle.

    8
    Lundi 19 Octobre 2015 à 11:42

    Cette photo a une odeur de liberté que j'apprécie beaucoup. Sans capote ici, on peut se le permettre.

    Toute cette matinée, le ciel m'envoie toute l'eau qu'il a emmagasinée pendant la saison sèche; les parties non urbanisées  de la ville se retrouveront hélas dans l'eau et les habitants diront qu'il n'y a que Beethoven, avec sa Pastorale, pour rendre beaux et doux ces moments de déluge et de tonnerre. Par le fenêtre de mon bureau, il pleut.

      • Lundi 19 Octobre 2015 à 14:41

        que certaines vies sont difficiles!. j'ai vu un reportage qui parlait de ces inondations dans  les parties pauvres des villes.. quelle tristesse de subir le temps sans avoir les moyens de se protéger!.. je lisais dehors au soleil " Théorie de la vilaine petite fille " de Hubert Haddad.. ma vie est facile... tout est injustice.. bise..

    9
    Lundi 19 Octobre 2015 à 11:49

    pas banal le cliché !

    10
    Lundi 19 Octobre 2015 à 11:50

    on dirait la dernière photo d'un film, reste à écrire le scénar ! @ +

    11
    Lundi 19 Octobre 2015 à 12:47

    J'aime tes mots qui donnent un sens à la photo

    Parfois le passé nous empêche de voir ce que le présent nous offre

    12
    Lundi 19 Octobre 2015 à 13:18
    claudine/canelle

    Ca donne envie ...romantisme d'antan !

    Bises

    13
    Lundi 19 Octobre 2015 à 13:47

    Un cliché qui laisse néanmoins rêveur !! Merci

    14
    Lundi 19 Octobre 2015 à 14:09

    Ça me fait penser à une chanson de Renaud, tu sais laquelle? 

      • Lundi 19 Octobre 2015 à 14:32

        non.. je suis un peu nulle.. chante..

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 07:46

        hier j'avais omis de poser cela à mon commentaire : smile

        bonne journée dans ta lointaine contrée

    15
    monique
    Lundi 19 Octobre 2015 à 16:29

    Je reste un peu perplexe plutôt que dubitative devant l'image et les mots de ce jour où se cache dans ton regard une souffrance face au hasard de la vie,   imparable hélas souvent et tu as raison pourtant au regard du monde notre sort n'est jamais le pire bien que ressenti comme tel, et c'est normal en moments de détresse....l'hiver sombre froid et humide à notre porte n'offre pas un horizon de ciel bien bleu pour beaucoup, le romantisme n'est pas de mise (image en controverse, mais  sombre) ....je stoppe là ....J'ai vu dans les commentaires que tu lis Hubert Haddad, j'ai lu de lui avec émotion  le Peintre d'éventail et les haïkus du peintre d'éventail, je ne connais pas "Théorie de la vilaine petite fille" rien que le titre est alléchant alors curieusement suis allée regarder de quoi il s'agissait...émouvant semble-t-il. Bise

      • Lundi 19 Octobre 2015 à 17:06

        je vais te décevoir Monique mais je ne suis pas dans mes textes.. plus maintenant. c'est un jeu d'écriture.. avec comme diraient certains un peu de je mais si peu..je regarde les photos je me concentre un peu. et j'écris en quelques minutes. souvent quand je repousse le bol de mon petit déjeuner sans les avoir pensés avant. Mes articles sont juste une pulsion d'un instant matinal.... Après je suis déjà ailleurs et c'est pour ça que souvent j'ai envie de les supprimer. Je me demande d'ailleurs si je ne devrais pas faire un blog avec juste l'article du jour qui serait supprimé le lendemain.. J'ai juste l'envie d'un support d'échange , j'ai besoin de bloguer de parler dans ma solitude avant que le jour ne se lève et m'emporte... J'aime commencer ma journée par cet échange que nous avons. La parole est un mouvement..... bloguer n'est que paroles qui prennent le vent.

        Je finis par un livre que je viens de lire et j'ai pensé à toi " Devant la parole " de Valère Novarina...

         

        " La fin de 'histoire est sans parole ".. extrait de ce livre

        bonne soirée Monique

        ps :oui la photo est sombre, je me le suis dis mais par paresse ce matin je ne l'ai pas éclaircie..

    16
    Lundi 19 Octobre 2015 à 17:53

    Remember of the past...

    17
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:13

    un petit chemin qui sent peut-être la noisette

    18
    Lundi 19 Octobre 2015 à 20:41

    "Morgan de Toi".

    Bises

    19
    monique
    Lundi 19 Octobre 2015 à 22:45

    Non pas déçue c'est ton blog, un espace que tu partages avec nous tous comme bon te semble mais c'est vrai que j'ai du mal avec le virtuel c'est bien pourquoi je serais incapable d'écrire un roman, non par manque d'imagination mais parce que je donne un sens réel aux mots j'aime être dans la vraie vie même si contrairement à toi j'ai parfois besoin de rêves, mais alors cela se fait dans le silence et la solitude,  histoire de me reposer et de lâcher prise. Je ne t'envoie pas de mail il m'a semblé t'entendre dire que tu ne le souhaitais pas, c'est ton choix et cela n'enlève rien au plaisir que j'ai tous les jours d'ouvrir ton blog et de te rencontrer "virtuellement" j'aime ce que tu fais  et ta façon de t'exprimer. Bise

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 07:42

        bonjour Monique.. sur un blog en quelques images on donne une infime partie de notre complexité sans offrir la globalité de notre être.. Il faut balancer et accepter d'être imaginée comme on n'est pas. Tu as raison, c'est très difficile et je suis encore en apprentissage de cela.. Je n'aurais pas dû réagir à ton interprétation de moi. J'aurais dû laisser ce rebond qui n'est pas moi. je crois qu'il ne faut pas répondre aux commentaires.. En fait je cherche ma manière de communiquer sur le net. Je ne parle plus en privé, j'ai remis ma carapace, j'ai repris ma virtualité, pour me protéger,  il est ainsi plus facile de communiquer sans parler vraiment comme le dit l'article que je viens de mettre ce matin en ligne.. Avant, il y a de cela quelques années, je fréquentais les blogs orange une plate-forme supprimée.. Tout le monde délirait sans se prendre pour des artistes.. C'était bon cette folie de mots, ces échanges hors du temps hors de soi, juste pour le fun et la rigolade.. Il y avait des prises de tête aussi parfois sur des idées mais en live et juste dans l'instant .. Cela me manque.

        Et comme un coming out : je me suis laissée avoir par les compliments du net et j'ai pensé que mes photos avaient une certaine valeur esthétique.. un leurre comme beaucoup. J'ai aussi rencontré..No comment.. Je fais aujourd'hui mon chemin à l'envers.. J'aime toujours autant photographier mais mes photos ne sont plus désormais qu'une base d'échanges.

        Je n'ai aucune ambition. Je suis sans attente.. Je cherche un rythme dans ces échanges virtuels mais souvent, encore, hélas, je m'y noie..

        En cours d'apprentissage.

         Je t'apprécie beaucoup Monique et te remercie de me lire avec ta profondeur, ton humanité, ta culture.

        je t'embrasse de mes mots incomplets et maladroits.

         

    20
    Mardi 20 Octobre 2015 à 13:25

    mais quand même un côte à côte....

    21
    Mardi 20 Octobre 2015 à 20:21

    Faire une virée a deux 

    Tous les deux sur les chemins

    Dans ton automobile

    Tous les deux on sera bien 

    Et dans le ciel il y aura des étoiles  etc etc .

    Jolie photo !

      • Mardi 20 Octobre 2015 à 20:56

        ah ah ouiiiiiii j'adore cette chanson..merci....

    22
    monique
    Mardi 20 Octobre 2015 à 23:10

    Reste comme tu es Françoise je te trouve super comme ça, ne change rien quant à tes photos je voudrais bien être capable d'en faire autant, tu es vraie, tu es toi-même sans artifice c'est tout ce que j'aime  smile merci de m'avoir répondu, je t'apprécie également. Biz

    23
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 16:24

    J'adore l'ambiance de cette photo !

    24
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 18:20

    C'était hier sans lendemain.

    Alors cela sera demain peut être bien.

    Prenez la vie comme elle vient

    Et au bon moment serrez le frein

    Puis tournez sur le chemin

    Qui vous tend la main.

    Accélérez vous irez loin.

     

    FR

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :