• longueur d'onde

     

     

     

     

     

     C'était un matin, un matin sur la terre. Le soleil, sur la tristesse du monde, glissa le vert.

     

     

     

     

    longueurs d'onde

     

     

     

     

    « Le regard chemine dans la haie. élucubrations »

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Janvier 2015 à 07:44

    Mais le vert...c'est l'espérance !!!

    La vie, le renouveau, le printemps...

    Chez moi, c'est tout de blanc vêtu qu'est le monde smile

    Bises ma belle.

    2
    Samedi 31 Janvier 2015 à 08:26

    Un matin où le soleil fait renaître la couleur!

    3
    Samedi 31 Janvier 2015 à 09:06

    coup de coeur sur la 1 , bonne journée

    4
    Samedi 31 Janvier 2015 à 09:20

    Géniale idée que cette "glissade"!...

    (Un musicien dirait peut-être "glissando"...)

    5
    monique
    Samedi 31 Janvier 2015 à 19:07

    Les mystères de l'aurore sont peut-être dans ces clichés que tu nous offres tout en douceur....




    Quand la nuit s’enlise


    Lentement le vert effleure


    Sur la berge grise.


    -------------------------------


    Dans le jour qui nait à peine


    Pointe un rayon de lumière.

    6
    Samedi 31 Janvier 2015 à 23:57

    Gros plans, gros cœur.

    7
    Dimanche 1er Février 2015 à 08:39

    @ cordee74190 : youpi! L'espoir est dans la folie!

    @ Gine : entrons et partageons!

    @ esku33 : les hommes ont le coeur fragile, fais attention!

    @ Topa : faut pas déraper comme mon texte de ce dimanche.ahah!! .. On ne me refera pas!

    @ monique : poétique et mystérieuse Monique.bon dimanche

    @ Photoem :  gros... gros.. bon j'attaque un régime je ne veux pas faillir..

    8
    Lundi 2 Février 2015 à 22:07

    C'est un monde qui penche dangereusement, s'il continue ainsi, il va bientôt marcher sur la tête.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :