• juste une histoire de plumes

     

    la corneille et l'oiselle

     

    écrire

     

    Si on la trempe dans l'encre blanche finira-t-elle par ne plus écrire de l'humour noir?

     

     

    écrire

     

     

    écrire

    « se gondolerharmonie »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Septembre 2015 à 07:40
    J'aime ce contraste de couleur et de douceur ...
    2
    anto
    Mardi 8 Septembre 2015 à 08:47
    anto

    Salut FRANÇOISE

    Une vieille peau que cette corneille

    Avec ses plumes desséchées

    Alors que celles de l'oiselle

    Sont pleines de légèreté ...

    c'est tout un art que de tailler les plumes

    bonne journée   bise 

     

    3
    Mardi 8 Septembre 2015 à 10:17

    la teinte de la plume donne t il le ton aux écritures ou aux graphes ? @ +

    4
    Mardi 8 Septembre 2015 à 10:58
    Cristophe

    Évitons l'encre trop rose.

    5
    Mardi 8 Septembre 2015 à 11:25

    Très bien vu pour le graphisme et texte  très bien adapté.... Bravo

    6
    Mardi 8 Septembre 2015 à 13:36

    Bonjour

    C'est "foutrement" bien photographié ! Bravo

    7
    Mardi 8 Septembre 2015 à 15:04
    Robert

    j'aime beaucoup les photos minimalistes, un coup de coeur pour la deuxième

    8
    Mardi 8 Septembre 2015 à 15:08

    Consruction géométrique parfaite  La nature n'aime pas le désordre ...  

    9
    monique
    Mardi 8 Septembre 2015 à 15:32

    Amoureuse de tout ce qui peut toucher de près ou de loin l'écriture ou l'Ecriture, c'est là une page qui me plait, plume d'oiseau, calame ou plume d'acier, plume de corneille ou  de corbeau ou hélas Corbeau malveillant, leur point commun ce sont  les mots qu'ils soient doux, tragiques, d'amour ou de haine les écrits restent à moins que ....

    Le noir et le blanc

    Le rouge et le noir

    L'encre sur la plume

    Les mots sans couleur

    Usés, sacrifiés, galvaudés

    J'ai renversé l'encrier

    je trempe ma plume

    Dans l'eau incolore

    La page blanche

    Se couvrent de mots

    Dont le sens n'a plus de sens

    Ils auraient pu être noirs

    Ils auraient pu être rouges

    Certainement  pas roses

    Compris ou incompris

    Ils resteront les mots du silence

    10
    Mardi 8 Septembre 2015 à 15:44

    @ Cristophe : suis pas fleur bleue tu ne risques pas.

    @ monique : chapi chapo, l'écrivaine.merci

    11
    Mardi 8 Septembre 2015 à 16:17

    J'adore la deuxième, superbe!

    12
    Mardi 8 Septembre 2015 à 16:18

    à rendre fou le type qui chantait "sur l'écran noir de mes nuits blanches...." 

    13
    Mardi 8 Septembre 2015 à 16:38

    Beaucoup de légèreté sur la deuxième photo, tout en évitant de tomber dans la naïveté qui caractérise souvent les jeunes oiselles. Sur la plume noire, je vois une fermeture éclair qui ne demande qu'à être tirée..

    14
    Mardi 8 Septembre 2015 à 17:24

    @Mbindo16 : ah ah tu as raison c'est ma petite jupe en stretch.dit l'oiselle que je suis.... ahhhh quand l'amour fait ziiiiiip...sarcastic

    15
    Mardi 8 Septembre 2015 à 17:56

    et si on la trempe dans l'eau deviendra t elle un escargot tout chaud ? ....

    tilk

    16
    Mardi 8 Septembre 2015 à 21:23

    photos très raffinées!

    17
    Mardi 8 Septembre 2015 à 22:56
    Et descendre les escaliers du music-hall avec toutes ces plumes.............sourire. Bonne soirée-))))
    18
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 02:27
    Michael Rawluk

    They are very nice shots.

    19
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 06:47

    @ tilk : un escargot chaud c'est un escargot cuit dit la souris qui se sauve dans son trou

    20
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 09:16

    Une préférence pour la première et la troisième et leur graphisme.

    21
    Isa
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 09:35
    Isa

    La plume... voilà une chose qui me boulverse, graphisme, fonction, symbole, ... elle porte tellement en aile elle. 

    Tes photos lui rendent un bel hommage, elles me font vraiment penser à des toiles de Pierre Soulages  ;-)

    22
    Pat
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 10:46

    Pas d 'histoire légère, mais de très beaux graphismes !!! Belle journée  

    23
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 11:07

    Splendide! Je souris de plaisir : merci!

    24
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 08:41

    @ Isa : je suis allée voir... je suis très touchée par ton commentaire. tes photos sont sublimes, toutes..

    25
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 21:58

    Broyer du noir devant la page blanche que la plume noire ne saurait noircir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :