• Je ne sais pas rêver mais..

     

     

     Je ne sais pas rêver

     

     Un jour, j'ai décidé de tout oublier. Je n'étais plus la fille, la mère, l'épouse, l'instit. Je suis partie sur mes simples chemins de terre, seule, sans identité sociale, sans barrière, sans rêve. J'ai marché, marché, j'ai marché, seule, des années. Le chemin est devenu mon maître à ne plus penser. J'ai entendu le merle, j'ai reçu la pluie, j'ai écouté le clapotis de l'eau dans la rigole . Comme vous, Guillaume, je suis restée longtemps devant cette feuille enroulée au soleil du matin.

     Et puis, un jour, un jour de rien me surprenant, me prenant plus que les autres, j'ai consenti.

    J'ai consenti.

     Je me suis assise sur le talus, je venais d'écrire, au plus profond de moi, le mot " Harmonie ".

       Dans cet instant de pleine conscience, je venais de déguster mon existence.

     

     je

     

    Le soleil joue dans la rigole, je n'y rêve pas mais, là, je vis en harmonie.

    Pour vous, Guillaume

     

     

    Pour vous, Guillaume

     

     

    Pour vous, Guillaume

    « A+HEn Somme »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Mars 2016 à 23:28

    Impossible de vivre en fragments. Un jour ou l'autre, forcément, il faut se rassembler ... Flo

    2
    Samedi 19 Mars 2016 à 03:53
    Michael Rawluk

    Very nice. I really like the water shots.

    3
    Samedi 19 Mars 2016 à 06:11
    anto

    Salut Françoise

    C'est en marchant qu'on devient marcheron .....surtout avec de si belles chaussures ....tongue...bonnes vacances  bise

    4
    Samedi 19 Mars 2016 à 08:46

    Superbe... et serein!

    5
    monique
    Samedi 19 Mars 2016 à 08:57

    Jolis jeux d'eau,  mosaïques couleur de terre de roche et d'eau du plus bel effet, l'art au naturel .

    Au pays de l'intime

    entre galère et harmonie

    il faut parfois marcher

     longtemps longtemps

    dans les ornières

    Il n'y a pas de frontière

    il n'y a qu'un pas

    encore faut-il

    pouvoir le faire

    dans les méandres

    de la vie .

    Bonne fin de semaine Françoise dans ce printemps à naître. Je t'embrasse.

      • Samedi 19 Mars 2016 à 19:19

         marcher tout simplement... avec soi.

    6
    Samedi 19 Mars 2016 à 09:14

    Une flaque rien qu'une flaque nous emmène tellement loin.

    On se retrouve les peids devant face à ses choix avancer ou reculer.

    Certains points de rupture se présentent à nous, des pates d'oies, des bifurcations, on fait un choix.

    Marche ou rêve, c'est l'expression qu'on dit, non ?

    7
    helissen
    Samedi 19 Mars 2016 à 10:52

    J'ai raté hier

    tous mes ronds dans l'eau

    et les pierres m'ont dit

    "à quoi bon ricocher

    si c'est pour finir noyées ,"

     

    en harmonie avec toi, Françoise...

    8
    Samedi 19 Mars 2016 à 10:56

    les reflets dans l'eau claire : la recherche d'un âge d'or ?

    9
    Samedi 19 Mars 2016 à 12:08

    oh les deux dernières photos! sublime!

    10
    Samedi 19 Mars 2016 à 12:22

    Pardonnez-moi l'expression mais parfois, quand je vous lis, je reste sur le cul. Faut que je m'arrête, que je réfléchisse un peu...

    En peu de mots vous dites tant. Moi je perds les miens et c'est très bien.

    On le sent à plein nez de l'âme que vous avez marché, marché, marché...

    Et vous semblez avoir trouvé votre mot, celui dans lequel s'annulent tous les autres. "Qui ne dit mot consent", ça doit vous faire marrer...

    Je ne sais pas encore quel sera mon mot. Pour l'instant j'en suis à ânonner un alphabet énigmatique. Studieusement.

    Bon week-end à vous.

    ps sourire : devinez quel métier je fais

     

      • Samedi 19 Mars 2016 à 19:25

        sur le cul, moi aussi puisque je suis sur le talus sans même avoir ôté mon sac.... je suis une simple je n'ai qu'un neurone.. je ne sais dire que mes émotions.. je suis difficile à suivre en tout.

        vous êtes en chemin c'est déjà énorme et si beau ce que vous en montrez.

        pour votre travail, je le savais.. j'ai lu vos doutes dans un com sur votre blog et je les comprends bien sûr..

        bon week.

    11
    Samedi 19 Mars 2016 à 20:39
    Pastellle

    Je trouve que la dernière photo est magique. C'est le mélange de la terre, de l'eau, du ciel et de l'âme. Sans doute ça l'harmonie... 

    12
    Samedi 19 Mars 2016 à 21:06

    Je dirai plutôt, marche ET rêve. POurquoi choisir ?

    Les deux dernières photos m'emballent beaucoup, alors, je rêve que je marche dans l'eau

    13
    Dimanche 20 Mars 2016 à 16:52

    Une intimité livrée tout en pudeur

    Bonne fin de dimanche

    14
    Dimanche 20 Mars 2016 à 19:34

    tres jolie serie de photos !! amitiés

    15
    Dimanche 20 Mars 2016 à 22:41

    Bonsoir Telos : "Harmonie et rêves" le sommet de son "Je". Bonne balade en côte d'opale  

    16
    Lundi 21 Mars 2016 à 12:32

    Une harmonie délicieusement creusée... je..... aime

    17
    Lundi 21 Mars 2016 à 13:18

    Ces reflets!!! superbes

    18
    Mardi 22 Mars 2016 à 20:38

    J'aime, j'aime, j'aime : deux merveilles, mais que c'est BEAU, non, c'est SUPERBE !

    19
    Samedi 26 Mars 2016 à 11:39

    Et mouvant...J'adore les photos 3 et 4.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :