• je ne sais pas

     

     

     Dans ce monde hostile, il y a une plaque.

    Laissée entrouverte. Une plaque par où se faufiler. Une plaque à rêver.

    En arrêt, ce matin, je suis

    à côté de la plaque.

    je

     

    « défaire le paysagecâlin »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Mars 2016 à 06:57
    anto

    Salut FRANÇOISE

    La tu n'as pas mis à côté de la plaque ,n'en profite pas pour nous plaquer

    bonne journée   bise

    2
    Jeudi 31 Mars 2016 à 07:01

    Il faut laisser * la plaque* entrouverte..pour que le bonheur puisse passer....

    Là, elle est échouée sur la plage...dommage, pas joli ce déchet de ferraille...

    La simplicité de ta photo est très belle. merci !

    Bises amicales.

    3
    Jeudi 31 Mars 2016 à 07:37
    J'y suis souvent, à côté ...
    Comme ta photo est belle ...
    4
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:11

    Joli symbole !

    bonne journée à toi

    5
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:13

    belle compo!! amitiés

    6
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:18

    Fenêtre ouverte sur une monde sous-terrain ? Alice y es tu ?

    7
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:37

    Cela pourrait bien être un passage pour aller, comme Philémon par exemple, sur les lettres de l'océan atlantique...

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:08

        J'allais le dire.

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 09:12

        bonjour Vous deux. manque plus que le café à partager.....

    8
    Jeudi 31 Mars 2016 à 08:46
    Claudine/canelle

    Je préfère l'infini que la plaque ...

    Très belle photo , merci 

    Bises

    9
    monique
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:13

    Excellentes couleurs, excellente composition,

    Un temps d'arrêt tout en humour et douceur

    Un regard en poésie à l'écart du monde

    Que le rêve nous rat-trape ou nous plaque

    Sur les galets le temps de l'instant me plait

     

    Bonne journée Françoise et merci pour ce petit moment de poésie en mots et image. Bise

    10
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:38

    Vaut quelquefois mieux être à côté de la plaque qu'à côté de ses pompes....

    11
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:44

    Très jolie photo. J'aime le contraste de cette plaque avec l'environnement.

    12
    helissen
    Jeudi 31 Mars 2016 à 10:08

    Tu t'es transformée en galet ?

     

      • Jeudi 31 Mars 2016 à 10:30

        oui mon coeur.. de pierre... comme un galet... je me perds... dans la masse.. tout le monde le sait..

      • helissen
        Jeudi 31 Mars 2016 à 12:10

        après le chat-grin, le grin-galet ?

    13
    Jeudi 31 Mars 2016 à 10:59

    Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite...même en se contorsionnant; il y a peut-être bonbon et chocolat de l'autre côté.

    Mais de ce côté ci, ce n'est vraiment pas mal non plus.

    14
    Jeudi 31 Mars 2016 à 11:00

    une plaque comme un tapis volant ? @ +

    15
    Jeudi 31 Mars 2016 à 12:00

    Une plaque par ou se faufiler.....Bigre de l'humour rouillé. Une fois la plaque ouverte ,y a plus qu'a creuser. A part les taupes c'est pas un joli voyage. Comme je sens venir la grosse blagues sur ce que je viens d'écrire ,je m'en vais......happy

    16
    Jeudi 31 Mars 2016 à 14:07

    Très jolie composition!

    17
    Jeudi 31 Mars 2016 à 14:18
    Nanegrub

    Sous tes yeux et tes mots, même une vieille plaque de tôle rouillée échouée sur la plage devient belle. J'aime ton regard.

    18
    Jeudi 31 Mars 2016 à 18:33

    ...et tu as bien fait d'être à coté de la plaque sinon cette photo graphiquement digne d'intérêt n'existerai pas .

    19
    Jeudi 31 Mars 2016 à 20:34

    bravo pour ton jeu de mots, ton humour et ta photo !...

    20
    quantinosse
    Jeudi 31 Mars 2016 à 22:17

    J'aimerais connaître celui qui a laissé cette plaque ouverte? Toute l'eau est partie!! 

    Une plaque en fer et non d'enfer...

    Plus sérieusement excellente photo, regard aiguisé, bravo! "en fer" d'autres. Il ne faut pas tout plaquer.

    21
    Vendredi 1er Avril 2016 à 02:51

    J'y suis souvent à côté de la plaque...

    22
    Vendredi 1er Avril 2016 à 06:35
    Michael Rawluk

    That is a superb composition.

    23
    Vendredi 1er Avril 2016 à 07:52

    Sous la plaque rouillée,

    le passage vers une autre dimension...

    24
    Samedi 2 Avril 2016 à 14:54

    Il est important de savoir parfois prendre de la distance !!

    25
    Samedi 2 Avril 2016 à 20:54
    Cristophe

    À la façon dont elle est entrouverte, on voit que la plaque se prend pour une huître. Elle aussi est à côté d'elle-même.

    26
    Dimanche 3 Avril 2016 à 20:28

    Je n'ai pas de moyen de savoir si moi-même je n'ai pas été à côté de la plaque avec les boutons de ma souris, alors je vais peut-être faire un doublon avec ce commentaire.

    Ne fait surtout pas un pas de plus :-)

     

     

    27
    Dimanche 3 Avril 2016 à 21:29

    Pas immatriculée celle ci !! plaque vagabonde , lieu pour vider la mer de son trop plein , un jour de montée des eaux !! ;-))

    28
    Mue
    Mardi 5 Avril 2016 à 07:43

    Coucou , je n' avais pas vu celle ci !

    Du tonnerre ! tu trouves toujours des choses à dire  , incroyable ...je serai tentée de me camoufler sous la plaque...à certains moments ...

    Aussi, la petite porte au pays du sable clair ...

    Bonne journée a toi ..

    Mue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :