• errance

     

     

     

     

    errance

    un monde et trois

    croix de moi

    si je peur

    je vais en faire

    à mes accoures mortes

    en profondis

    tête de pont et âge de soi

    égothiquement sait moi

    d'un trou à l'autre

    ainsi va l'apour

    et fleur sans âme

    la vie en tombe

     

    je

     

     

     

    errance

    « st valentinles Marcel »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Février à 08:40

    Oui les fleurs tombent aussi. Le bec dans l'eau, mais bon en attendant on regarde devant de soi.

    2
    Mercredi 15 Février à 08:54

    Originale ta deuxième photo, elle me plait.

    3
    Mercredi 15 Février à 09:06

    Coucou 

    Deux photos differentes mais très originales je ne parle pas du texte joint ..je ne suis pas toujours dans ta tête ...souriressssss

    Bises Telos

    4
    Mercredi 15 Février à 09:56

    Des jeux de mots * déformés * savamment et poétiquement employés...

    Faut juste décrypter...smile

    Bises ma belle.

    5
    Mercredi 15 Février à 10:00

    Où l'on retrouve "d'un trou à l'autre"... (J'aime beaucoup ce texte)

    6
    Mercredi 15 Février à 11:08

    Si le monde est étroit ma tête l'est encore plus devant ton poème où le mots s'entrechoquent de façon très personnelle. Bravo pour ce bel exercice qui est à lire et à relire et encore à relire :-)

    7
    Mercredi 15 Février à 11:10

    deux belles photos! amitiés

    8
    Mercredi 15 Février à 11:45

    deux dorment et un veille / les roses posent même en hiver

    9
    monique
    Mercredi 15 Février à 15:10

    Ainsi tu fais travailler nos méninges car ton texte nécessite d'être lu à voix haute , ce en quoi c'est un véritable poème d'un bout à l'autre.... Bravo ! tu as plus d'un tour dans ta tête !

    10
    Mercredi 15 Février à 15:14

    rien à vouloir traduire,

    je, frissonne

    11
    Mercredi 15 Février à 21:49

    Les canards se reposent loin du monstre. Oui, ton bouquet fané me fait penser à un monstre.

    12
    Mercredi 15 Février à 22:04

    Fillon ne craint rien les canards ne sont pas enchainés

    13
    Mue
    Jeudi 16 Février à 06:57

    Moi qui suis fan de colvert...j' adore cette photo !

    Le poème, j'ai un peu de mal a décrypter ..mais ça sonne bien yes

    bisous

    14
    Jeudi 16 Février à 08:03

    vive la vie en trombe !!!!!

    besos

    tilk

    15
    Lundi 20 Février à 14:07

    Jolie chute photographique !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :