• écorce

     

    écorce

     

     

    écorcer... les hurlements... les cris... les mots dits...

    écorcer.... en moi, la nuit.

    écorcer... les maudits.

     

     

    « feuilles nature et poésie »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Avril 2016 à 06:56

    On dirait un personnage de conte de fée.

    2
    Lundi 25 Avril 2016 à 07:35

    extra la texture de ce bois!! amitiés

    3
    anto
    Lundi 25 Avril 2016 à 07:46
    anto

    Salut Françoise 

    Le fantome de bois  ,aux yeux en trous de vers est plutôt sympatique ,fallait quand même le débusquer ,surtout durant la journée ,en tous cas l'image est parlante ..

    bonne journée    petite pluie bienfaisante par ici    bise 

    4
    Lundi 25 Avril 2016 à 08:11
    Claudine/canelle
    Oups ...cauchemards ? Bises Telos
    5
    Lundi 25 Avril 2016 à 08:15

    Beauté sordide...Ainsi est faite la nature.

    6
    Lundi 25 Avril 2016 à 08:47

    La peau rèche, dure et pourtant la sève y était il n'y a pas si longtemps que cela...

    Cette mémoire de la tendresse printanière perd dure.

    7
    quantinosse
    Lundi 25 Avril 2016 à 08:50

    " eh! avec ce fantôme, on est dans de beaux draps..." Il doit y avoir d'autres troncs plus affables, dirait La Fontaine. au moins six troncs...pressés, mais c'est un cauchemar. Je me réveille en espérant le soleil .

    8
    Lundi 25 Avril 2016 à 09:06

    si vous poser un H de guerre,  la souffrance jaillira.

    9
    Lundi 25 Avril 2016 à 09:54

    j'aime à penser que des nids douillets étaient dans ces trous ....

    10
    Lundi 25 Avril 2016 à 10:04

    Totem !

    11
    Lundi 25 Avril 2016 à 10:09

    Rhaaa! je n'aime pas. Je ne te sens pas là !

    12
    Lundi 25 Avril 2016 à 10:25

     

    Des gouffres

     

    béant

     

    creusés

     

    dans nos peaux

     

    des brèches

     

    qui s'ouvrent

     

    un chemin

     

    dans nos peaux

     

    pour montrer

     

    pour dire

     

    l'indicible

     

    tilk

    13
    Lundi 25 Avril 2016 à 10:33

    Sinistre le coin .Rien de tel pour faire fuir les importuns.........happy Peut être à cause du nom Epouvante....Haï....

    14
    Lundi 25 Avril 2016 à 10:52

    la vie des vers et le gris des passages anciens mais laissant de belles traces

    15
    Lundi 25 Avril 2016 à 11:13
    Dans notre obscur lointain un spectre s'est dressé,
    Et nous reconnaissons dans cette écorce le visage du fantôme ..
    Bonne journée Telos.

     

    16
    Lundi 25 Avril 2016 à 13:08

    J'attends de voir apparaître des petites chouettes par les trous de l'écorce !!!

    Il doit faire bon y nicher...

    C'est le positif de la chose ! bises ma belle.

    17
    Lundi 25 Avril 2016 à 18:22

    Moi là j'entends des tam tam et je me demande où est passé le chaman porteur de crâne ? bises (c'est grave docteur ?)

    18
    Lundi 25 Avril 2016 à 18:31

    Belle photo , beau texte ; c'est du Télos !

     

    merci pour ton commentaire sur mon blog ; tu vois juste !

     

    Amitiés

    19
    Lundi 25 Avril 2016 à 20:39

    Aaaaaah ! Tu fréquentes de drôles d'endroits...

    20
    Lundi 25 Avril 2016 à 22:53

    J'aime beaucoup la photo, presque envie de caresser le tronc

    21
    Mardi 26 Avril 2016 à 00:05

    Bien ce fantôme de l'arbre 

    22
    Mardi 26 Avril 2016 à 15:12

    fant.. automat...tique

    crac !

    23
    Mue
    Mercredi 27 Avril 2016 à 08:31

    Encore une " idée" de génie !!! tu es la plus forte !

    Trou de souris ?...trou lala itou....

    Mue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :