• avance

     

     

    avance

     

     

    Ce n'est rien qu'une fleur fanée dans la bouge du temps.

    Quelques copeaux de soleil et de vent,

    taisent, à jamais, la rudesse de ses maux.

     

     

    avance

     Fleur de ciel, connais-tu le bourdonnement du silence ?

    Être, seul ainsi se peut.

    Dans ma solitude, celle qui apaise, il n'y a plus de rêves.

    je

    « annexerpivoine arbustive »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Avril à 13:18

    images et texte extra! amitiés

    2
    Jeudi 13 Avril à 13:18

    "Fleur de ciel, connais-tu le bourdonnement du silence ?"

    comme c'est beau! j'aurais envie de le calligraphier, je le note dans mon carnet, si tu permets!

    3
    Jeudi 13 Avril à 13:26

    J'aime beaucoup la première photo pour ses couleurs et l'union du doux et du dur.

    Bon après-midi. 

    4
    Mue
    Jeudi 13 Avril à 15:12

    Très joliment déclamé !

    5
    anto
    Jeudi 13 Avril à 16:39
    anto

    Salut Françoise 

    C'est fort et for bien dit ,et puis l'image est belle ....

    bise baugesque ...

     

    6
    Jeudi 13 Avril à 19:06

    et cela suffit à charmer l’œil du photographe ,jeudissime

    7
    Jeudi 13 Avril à 20:12

    Très forte la première.

    Copeaux, pétales, pistule, solitude... même combat ?

     

    8
    Mardi 18 Avril à 14:07

    Comme ils sont beaux tes silences....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :