• attachements ?

     

    Faisons court.

     

    attachements ?

    « la fleur et le bourdon..journal »

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Avril 2016 à 08:02

    excellent rendu des matières!! amitiés

    2
    Lundi 4 Avril 2016 à 08:47

    Françoise,

    Si faut faire court, je préfère m'occuper de dénouer la blanche, je te laisse l'autre.

    On y revient toujours aux attaches, avec ou sans.

    @ bientôt.

     

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:42

        je ne suis pas pro dans le méli-mélo des chaînes..

    3
    Lundi 4 Avril 2016 à 09:01
    Claudine/canelle

    J'adore ..tout simplement !

    Bises

    4
    Lundi 4 Avril 2016 à 10:13
    J'aime ces tons complémentaires
    C'est très beau.
    Belle journée Dilettante
    5
    monique
    Lundi 4 Avril 2016 à 11:00

    De la corde aux chaînes, de quoi sont faites nos amarres qui nous retiennent...faut-il attendre comme le dit Nicolas Bouvier de grandir pour s'en défaire... on met du temps...et les mots sont faciles...la corde est dure...la chaîne est solide, les liens semblent indénouables seul le temps dans tous les sens du terme peuvent en venir à bout....bout de ficelle...scelle de cheval...cheval de course....course à pied.....mais comment faire ?.....

    6
    Lundi 4 Avril 2016 à 11:13

    doux mélange! un peu serré non?^^

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:44

        sûrement... le pauvres langoustines en font les frais..

    7
    Lundi 4 Avril 2016 à 11:31

    j'adore les cordages sur les ports...

    bonne journée....

    8
    Lundi 4 Avril 2016 à 11:37

    il y a lien et lien ce peut être entrave ou attache douce et chère @ +

    9
    Lundi 4 Avril 2016 à 12:19

    Pour faire court,  c'est réussi. Mon château se trouve à Brest.

    10
    Lundi 4 Avril 2016 à 12:28

    Très belle harmonie des contrastes sur cette prises: entre les couleurs d'une part, entre le dur et le souple d'autre part.

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:45

        pour moi c'est cela: la rencontre non le frôlement entre le souple et le dur..

    11
    Lundi 4 Avril 2016 à 13:57

    On a la semaine pour défaire les noeuds ??!!!

    12
    Lundi 4 Avril 2016 à 14:35

     Le sel sera le vainqueur...

    13
    Lundi 4 Avril 2016 à 15:10

    A usure qui tiendra le plus...

    Bonne semaine.

    ( En semi pose zone 1 en vacances ensuite zone 3 .)

    14
    Lundi 4 Avril 2016 à 15:34
    Cristophe

    Les nœuds au moins peuvent se défaire, se refaire, être entretenus... Le reste me fait penser à Jacques Prévert : "de lourdes chaînes pour toi mon amour".

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:48

        tu rebondis en amoureux de ta compagne.smile.. je n'aurais pas posé les mêmes mots..

    15
    Lundi 4 Avril 2016 à 17:19

    Un beau rendu et une très belle netteté.
    Bonne fin de journée.

    16
    Lundi 4 Avril 2016 à 19:59

    Les nœuds pap sont plus distingués...tu me la corde ?

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:48

        ah ah ah.. c'est excellent et de bon matin ça fait soleil..merci

    17
    Lundi 4 Avril 2016 à 20:48

    Cordes, chaines. Les enchainés.happy...Gary Grant, Ingrid Bergman.

    18
    quantinosse
    Lundi 4 Avril 2016 à 21:45

    Des liens qui attattachent

    Des liens qui unissent

    Des liens qui rattachent

    Deux parents, deux amis....

                       Des liens solides je l espère. 

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:50

        Il y en a tant et tant différents possibles, impossibles. L'histoire ne le dira pas. D'ailleurs, y a -t-il une histoire derrière chaque photo?

    19
    monique
    Lundi 4 Avril 2016 à 22:51

    Curieux ces deux mots "attaché" et "attachements" tout dépend de qui attache, de qui s'attache , de qui est attaché ..... je m'attache à ces deux mots qui peuvent être aux antipodes l'un de l'autre et du corps et de l'esprit le sens est dans le mot lien aux deux sens du terme. Je suis repassée par ici et dire aussi combien  belle est cette photo, et pourquoi sur le quai des ports avons nous tous envie de photographier ces amarres et ces cordages de toutes les formes et de toutes les couleurs, une beauté particulière sans doute inconsciemment liée à cette idée de voyage, de liberté ! Biz

     

      • Mardi 5 Avril 2016 à 07:51

        me vient attaché case sans case à cocher l'esprit se perd en associations d'idées . je lâche prise ce matin

    20
    Lundi 4 Avril 2016 à 23:01

    La rouille de la grosse chaine est parfaitement rendu. Jolie photo

    21
    Mue
    Mardi 5 Avril 2016 à 07:38

    ...Ces cordages noués en disent long !

    ...Ces chaînes entrelacées , ocrées par le temps ...rouillent en silence !

    Depuis combien de lunes sont elles céans?

    Encore un coup de Maître ..bravo

    22
    Mardi 5 Avril 2016 à 08:48

    Bonjour Françoise,

    Je vois que l'écheveau de la métaphore s'est bien déroulé par ici.

    Force est de constater qu'au final, l'humain aime les entraves dont il se plaint sans cesse et ne serait rien sans elles. C'est à dire qu'il serait le plus souvent bien ennuyé si on lui offrait la liberté, l'effrayante Liberté qui l'extirperait du monde de ses semblables et l'accoutrerait des guenilles du monstre.

    Si j'aime vous lire c'est entre autre parce que j'ai l'intuition que vous en savez plus long que la moyenne sur cette fameuse Liberté.

    Bonne journée

    PS : le pain des fleurs ça m'a fait marrer, souvent moi, le matin, je maraude comme un renard joyeux dans le champ de sarrasin de l'emballage et je me retrouve à la bourre...

      • Mardi 5 Avril 2016 à 18:48

        bonsoir Guillaume,

        Oui, il paraît que l'on court toute sa vie derrière la liberté et que l'on n'aime que nos chaînes... Beaucoup ne sauraient qu'en faire, l'espace est grand surtout si elle se complète de cet esprit de solitude qui m'anime... Les solitaires épanouis dérangent la société, comme les sorcières jadis pour les mêmes raisons.. J'en suis une.. Sourire... On gêne aussi beaucoup les couples qui se traînent dans l'ennui, dans leur petite sécurité.....

        La liberté, c'est un combat permanent dans ce monde de moutons.

        Se perdre au lever du jour dans un champ de sarrasin, c'est poésie... Je les prendrai la prochaine fois au sarrasin, nous croquerons le même lever du jour... sur nos emballages....Sourire.

        Vous êtes peut être en vacances ? bonne soirée.

        ps : il paraît que les blogs ekla sont envahis de pub. Si cela vous pollue, vous pouvez télécharger abdockplus celui qui correspond à votre navigateur, vous ne serez plus dérangé.

    23
    Mercredi 6 Avril 2016 à 13:25

    Liens de toutes sortes. Beaux contrastes!

    24
    Mercredi 6 Avril 2016 à 22:01

    Mon regard a été attaché par cette belle photo. 

    25
    Dimanche 10 Avril 2016 à 18:38

    beau focus sur ce contraste de matières !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :