• arbre des villes, arbre des champs

     

     

    arbre des villes, arbre des champs

     

     

     

    arbre des villes, arbre des champs

    « un monde tentaculairelathraea clandestina »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Avril 2015 à 08:00

    Y'a pas photo.....smile

    Je préférerais être un arbre des champs, tout comme toi sans doute.

    Hors des normes bien établies, 

    Hors de la pollution,

    seulement vivre au gré des saisons.

    Bises ma belle.

    2
    Mardi 28 Avril 2015 à 08:19

    L'un était libre, l'autre pas...

    3
    esku
    Mardi 28 Avril 2015 à 08:54

    bonjour , je préfère l'arbre des champs , la taille des arbres des villes ....

    bonne journée

    4
    Mardi 28 Avril 2015 à 09:29

    Certains arbres en ville, les rares fois ou j'y vais, me font mal au coeur quand je vois leur taille abusive.

    Bises Françoise

    5
    Mardi 28 Avril 2015 à 11:33

    Deux photos contrastantes et superbes ... la deuxième, comme dans un rêve ...

    6
    Mardi 28 Avril 2015 à 12:37

    Bonjour Dilettante. Superbe avec les cadrages audacieux.

    7
    Mardi 28 Avril 2015 à 13:17

    Inquiétant l'arbre de la première, faut absolument qu'il choisisse un autre coiffeur.

    Bien à toi.

    8
    Mardi 28 Avril 2015 à 13:35

    on préfère l'arbre des champs

    9
    Mardi 28 Avril 2015 à 16:29

    La question ne se pose même pas, arbres des champs et des forêts

    Belle journée

    Dany

    10
    Mardi 28 Avril 2015 à 17:11

    La forme du premier arbre est limite inquiétante, jolie silhouette!

    11
    Mardi 28 Avril 2015 à 19:49

    L'arbre des villes serre les poings...l'arbre des champ s'étire sous la lumière...Le contraste est parlant ! Belle soirée et amicalement :)

    12
    lall
    Mardi 28 Avril 2015 à 20:23

    coupe courte pour l'été ou coupe folle de printemps. la nature nous réserve toujours des surprises comme tes articles.

    j'aime, je t'aime

    13
    Mardi 28 Avril 2015 à 21:24

    Je préfère l'arbre des champs, et pourtant en ville ils ont aussi leurs places.

    14
    Mardi 28 Avril 2015 à 22:38

    beau diptyque...

    15
    Mardi 28 Avril 2015 à 22:51

    Ils sont tous beaux mais je les préfère dans la nature

    Superbes photos

    16
    monique
    Mardi 28 Avril 2015 à 22:56

    Je ne chanterai pas entre les deux mon cœur balance car entre les deux "il n'y a pas photo" comme on dit ! et l'un pourrait dire à l'autre le sort n'est pas le même pour tous, le destin en a voulu autrement, qu'y pouvons-nous si les hommes ne connaissent pas notre langage, il ne comprendront jamais et pourtant n'en n'est-il pas de même pour eux dont la condition d'existence dépend du lieu où ils vivent....

    17
    Mercredi 29 Avril 2015 à 08:01

    @ lall : randonner offre des surprises.. je t'aime tout pareil..

    18
    Mercredi 29 Avril 2015 à 08:05

    Le premier, mutilé, implore le ciel.

    Bonne journée Françoise.

    19
    Mercredi 29 Avril 2015 à 12:18

    Ben moi je préfère tous les arbres , qu'ils soient de ville ou des champs ou de la montagne , qu'ils soient soignés ou pas. Il est bon en ville de se rafraîchir sous le feuillage d'un platane en été.................de se reposer en montagne sous un sapin ou mélèze. C'est vrai que "ton"  premier arbre avec ses moignons n'est pas trop apte à engager la conversation.

    Amitiés.

    20
    Mercredi 29 Avril 2015 à 14:10
    julie

    Moi aussi j'aime tous les arbres... On ne choisi pas où on naît ni toujours où on vit... 

    Superbe et intrigant, j'aime tes photos. Bonne journée libre dilettante.  Bises. 

     

     

    21
    Mercredi 29 Avril 2015 à 17:25

    Bonsoir

    Pas d'hésitation je préfère l'arbre des champs malgré le superbe azur de la première

    22
    Isa
    Vendredi 1er Mai 2015 à 14:42
    Isa

    J'adore, j'adore ! 

    Je choisis l'arbre des champs... et sa folie ;-) 

    L'autre est un peu trop raisonnable.

    23
    Dimanche 3 Mai 2015 à 20:12

    Une expression bien limitée de l'arbre de ville !!! joli contraste de vie avec aussi un parallèle à l 'humain

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :