• aimer

    article partagé

     

    photos je/ poème Alain Helissen

     

     

     Je creuse encore ce matin

    dans l'éboulis des mots

    Je cherche ceux

    ayant survécu

    au feu nourri des bouches

    ils sont mots d'amour

    épars dans l'inventaire

    ils ne guérissent pas

    le grand trouble de vivre

    ils attisent un feu

    qui survit à ses cendres

    je le vois qui scintille

    dans le fond de tes yeux

    ouverts sur les miens

    aimer a ouvert notre livre

    aimer est encore là

    - j'en tairai les larmes -

    effleurant ta peau nue

    du bout des lèvres

    dessinant de mes doigts

    la douceur de tes courbes

    posant à plat ma main

    sur ton sexe endormi

    Aime-moi je ne suis pas

    l'ombre du doute en toi

    Je te parle à main nue

    Prends-moi pour l'oreiller

    à mémoire d'amour

    Serre- le contre toi

    Je suis celui qui reste

    Là où j'ai dit " je t'aime ".

     

    Alain Helissen

     

     

    « fuir constat »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Août 2016 à 08:14

    Très beau. C'est si difficile d'écire l'amour. Les fleurs en disent long.

    2
    Mardi 16 Août 2016 à 08:22

    La fleur est elle représentative du poeme.................Ce n'etait juste qu'une question...........cry

    3
    Mardi 16 Août 2016 à 09:10

    Très doux ce matin... Merci!

    4
    Mue
    Mardi 16 Août 2016 à 09:32

    Quelle déclaration et quel feu d'artifice !!!

    5
    Mardi 16 Août 2016 à 10:06
    Claudine/canelle

    Que dire après un tel texte ..merci à toi 

    Bises Telos

    6
    Mardi 16 Août 2016 à 10:35

    Un homme qui exprime l'amour de la sorte....il ne faut pas le laisser s'échapper....smile

    Bises ma belle.

    7
    Mardi 16 Août 2016 à 11:25

    Poème et photos magnifiques. Profites! :)

    8
    anto
    Mardi 16 Août 2016 à 13:52
    anto

    Salut Françoise 

    A ne pas publier durant ces fortes chaleurs  pense aux vieux qui te lisent ....

    bonne fin de journée   bise

    9
    Mardi 16 Août 2016 à 15:20

    teintes toutes en impressions comme on eut dit à la faim du XIX aime

    10
    Mardi 16 Août 2016 à 20:27
    Roland-T

    Beau texte, la seconde photo me plaît beaucoup.

    Bonne soirée Telos

    11
    Mercredi 17 Août 2016 à 03:01

    Joli poème qui décrit bien l'amour. J'aime beaucoup la première photo.

    12
    Mercredi 17 Août 2016 à 09:54

    Joli!

    13
    Mercredi 17 Août 2016 à 10:43

    Tes photos sont tout autant poésie que les mots

    14
    helissen
    Mercredi 17 Août 2016 à 10:50

    Encore ce matin, tout contre toi.

    15
    Mardi 23 Août 2016 à 14:51

    Très beau poème

    écrit avec des fleurs...

    16
    Mardi 18 Octobre 2016 à 10:47

    A mon avis l'Amour ne s'écrit pas , ne se dessine pas , ne se peint pas , ne se musique pas.

    Il se fait.

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 11:36

        ôter l'amour de la littérature, de la peinture, de la musique...et donc de toute

        forme de création, c'est aller vite en besogne. Concilier pratique et expression

        amoureuse, Françoise et moi y parvenons.

        Alain Helissen et Françoise

         

         

         

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :